Nouvelle politique du ministère de la Justice pour encourager la conformité des entreprises

“The Antitrust Division is committed to rewarding corporate efforts to invest in and instill a culture of compliance,” said Assistant Attorney General Delrahim. “The Division’s Leniency Policy has long provided the ultimate credit for effective antitrust compliance programs. Beyond leniency, recently we have credited prospective compliance efforts at sentencing. Crediting compliance at charging is the next step in our continued efforts to deter antitrust violations and reward good corporate citizenship.”

en flag
nl flag
fr flag
de flag
pt flag
es flag

Annonce de presse

La Division antitrust annonce une nouvelle politique visant à encourager la conformité des entreprises

Lors de son allocution aujourd'hui [11 juillet 2019], le procureur général adjoint Makan Delrahim a annoncé la nouvelle politique de la Division antitrust visant à encourager la conformité aux lois antitrust. Pour la première fois, la Division examinera la conformité à l'étape de la mise en accusation dans les enquêtes criminelles antitrust, ce qui est reflété dans le Manuel de la justice. La Division a également annoncé des révisions à son manuel et publié un document pour guider l'évaluation par les procureurs des programmes de conformité de l'entreprise à l'étape de la mise en accusation et de la détermination de la peine.

« La Division antitrust est déterminée à récompenser les efforts déployés par les entreprises pour investir dans la conformité et inculquer une culture de conformité », a déclaré le procureur général adjoint Delrahim. « La politique de clémence de la Division fournit depuis longtemps le crédit ultime pour des programmes efficaces de conformité antitrust. Au-delà de la clémence, nous avons récemment reconnu les efforts potentiels de conformité à la détermination de la peine. La reconnaissance de la conformité au moment de la facturation est la prochaine étape de nos efforts continus pour décourager les infractions antitrust et récompenser la bonne citoyenneté des entreprises. Nous restons également attachés à la prévisibilité et à la transparence. À ce titre, de concert avec les changements de politique d'aujourd'hui, la Division a publié un document d'orientation public qui décrit ce que les procureurs recherchent lorsqu'ils évaluent les programmes de conformité antitrust. »

Le Manuel de la justice expliquait précédemment la politique de la Division antitrust « selon laquelle le crédit ne devrait pas être accordé à l'étape de l'imposition d'un programme de conformité ». Ce texte a été supprimé.

La Division a également mis à jour son manuel. Les révisions portent sur l'évaluation des programmes de conformité à l'étape de la mise en accusation et de la détermination de la peine, ainsi que sur les processus de la Division pour recommander les actes d'accusation, les ententes de plaidoyer et la sélection des contrôleurs.

Pour la première fois, la Division a également publié un document d'orientation axé sur l'évaluation des programmes de conformité dans le contexte des infractions criminelles à la Loi Sherman. Il vise à aider les procureurs de la Division à évaluer les programmes de conformité à la fois à l'étape de la mise en accusation et de la détermination de la peine, et à assurer aux agents de conformité et au public une plus grande transparence de l'analyse de la conformité de la Division. À cette fin, il comporte deux sections : la première porte sur l'évaluation des programmes de conformité antitrust à l'étape de la mise en accusation, et la seconde traite des considérations liées à la conformité au moment de la détermination de la peine.

Lire la version complète de la Division antitrust annonce une nouvelle politique visant à encourager la conformité des entreprises

Évaluation des programmes de conformité des entreprises dans les enquêtes criminelles antitrust — Juillet 2019

Évaluation des programmes de conformité des entreprises dans les enquêtes criminelles antitrust - Juillet 2019 (PDF)

Lecture supplémentaire

Le MJ annonce des changements à sa politique sur le programme de conformité

Automatisation de la découverte électronique : un cadre stratégique

Source : CompleDiscovery